Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

Définition technique

Le nom de domaine est en quelque sorte la partie visible d’un site Internet.

Chaque ordinateur connecté au réseau Internet possède une adresse IP constituée d’une suite de chiffres permettant de l’identifier. Pour plus de commodité et de facilité d’usage, il a été décidé de faire correspondre à chaque adresse IP un nom différent : le nom de domaine. La correspondance entre le nom de domaine et l’adresse IP est assurée par le DNS (Système de Noms de domaines).

De cette manière, lorsque l’on saisit dans son navigateur Internet l’adresse d’un site (de type : www.onebiz.cm), le DNS va rechercher à quelle adresse IP correspond le nom, trouver son emplacement dans le réseau et en rapporter les informations.

Le nom de domaine est utilisé pour l’ensemble des services liés à Internet : hébergement de site internet, adresses email, etc.

La structure d’un nom de domaine

Un nom de domaine est composé :

  • d’un nom (composé d’un ensemble de caractères alphanumériques), et
  • d’un suffixe (.cm .com, .fr, .eu, .org…).

Sa structure est hiérarchique et permet la définition de sous-domaine(s).

Le nom correspond le plus souvent au nom d’une marque, d’une société, d’une association, d’une personne. Il peut être constitué d’une suite de caractères (de A à Z et de 0 à 9) et d’un tiret.

Le choix du nom du domaine est généralement libre… dans la mesure où celui-ci n’existe pas déjà ! C’est la fameuse règle du « Premier arrivé, premier servi ».

Le suffixe, que l’on appelle aussi généralement l’extension du nom de domaine, correspond à la classification du domaine.

On distingue ainsi plusieurs « catégories » de domaines, en fonction de leur origine géographique (.cm .fr, .es, .it, .us…) ou de leur activité (.com pour commercial, .asso pour association, .org pour organisations à titre non lucratif…).

 

 

Source

Comment bien choisir son nom de domaine ?

Qu’est-ce qu’un nom de domaine?

Un nom de domaine est l’identifiant de votre entreprise sur internet. Le nom de domaine de votre entreprise est l’équivalent de l’adresse de votre maison. Il permet à vos contacts et à vos clients de vous trouver sur internet.

Comment est constitué un nom de domaine?

Un nom de domaine est constitué de deux éléments :

  • un nom
  • une extension (ou suffixe)

Pourquoi un nom de domaine est-il important?

Votre nom de domaine est crucial dans le cadre de votre stratégie web. Il reflète tout simplement l’identité de votre entreprise sur le web. Un bon nom de domaine vous permet de :

  • renforcer la crédibilité de votre entreprise
  • augmenter votre visibilité sur le web
  • améliorer votre référencement sur les moteurs de recherche
  • générer plus de trafic qualifié sur votre site web
  • protéger votre marque

1. Comment choisir un nom de domaine efficace?

Pour être optimal, votre nom de domaine devrait respecter les points suivants :

Un nom court

Plus un nom de domaine est rapide et facile à chercher, plus il sera demandé. Évitez les noms de domaine trop longs contenant plusieurs mots, ou des tirets. Cela augmente les chances que l’internaute ne le saisisse pas correctement et ne parvienne pas à trouver votre site web.

  • Un nom de domaine de la bonne longueur : wikipedia.org
  • Un nom de domaine trop long : aliments-pour-animaux-domestiques.com

Un nom facile à mémoriser

Votre nom de domaine doit permettre à vos clients de vous trouver facilement et intuitivement. Pour cela, choisir le nom de votre entreprise s’avère souvent la meilleure option. D’un point de vue marketing, choisir le nom de votre entreprise comme domaine améliore la mémorisation de votre marque par vos visiteurs et vos clients actuels.

Une orthographe simple

Assurez-vous que l’orthographe de votre nom de domaine ne porte pas à confusion. Partez du principe qu’un bon nom de domaine est facile à retenir et s’écrit comme il s’entend. Évitez d’inclure des mots que le commun des mortels a du mal à orthographier, comme :

maquincaillerieideale.com

Choisir l’extension de domaine adéquate

Il existe plusieurs types d’extensions différentes :

Les extensions génériques

Ces extensions sont les plus utilisées sur le net et sont internationales. Parmi elles, on retrouve :

  • .com — pour tout site web à but commercial
  • .org — pour les organisations (généralement à but non lucratif)
  • .edu — pour les institutions à but éducatif
  • .gov — pour les sites gouvernementaux

Les extensions territoriales

Généralement, les entreprises opérant dans un secteur géographique défini optent pour une extension de type local, tel que :

  • .ca — pour le Canada
  • .fr — pour la France
  • .be — pour la Belgique
  • .ch — pour la Suisse

Les extensions “originales”

Certaines entreprises souhaitant se démarquer arborent des extensions plus originales, telles que :

  • .xyz
  • .biz.
  • .studio
  • .shop

Notre conseil :

Si vous avez pour projet de développer votre entreprise au-delà de ses frontières actuelles, ou que cela reste une possibilité pour votre entreprise, nous vous conseillerons d’opter toujours pour le .com s’il est disponible. Puisqu’elle n’est liée à aucune zone géographique spécifique, cette extension est la moins restrictive.

 

 

Source

Avantages et inconvénients nom de domaine .COM

Par son histoire, le .COM est de loin l’extension la plus populaire de toutes. Est-ce toutefois une raison suffisante pour choisir d’enregistrer votre nom de domaine sous cette extension ? Pesons le pour et le contre du .COM pour vous aiguiller dans cette décision.

Un bref historique du .COM

L’existence du .COM remonte aux débuts du système de noms de domaine et son histoire est intrinsèquement liée à celle de l’Internet.

C’est en octobre 1984 que le .COM est défini pour la première fois comme l’un des cinq noms de domaines de premier niveau – avec .GOV, .EDU, .MIL et .ORG, mais il n’a été officiellement mis en œuvre qu’en janvier 1985, représentant les noms de domaines réservés aux domaines commerciaux.

En 1992, alors que l’accès au web s’est peu à peu démocratisé, 15 000 noms de domaines en .COM étaient recensés. En 1994, les principaux architectes d’Internet ont commencé à s’inquiéter de « la charge administrative et des performances du système si le modèle de croissance actuel du .COM se poursui[vai]t », spéculant sur le fait qu’il pourrait être nécessaire de le « subdiviser » en n’autorisant l’enregistrement que des noms de domaines .COM de second niveau.

Mais alors que la gouvernance d’Internet s’éloigne des enjeux militaires et universitaires pour se rapprocher des entreprises privées, une autre solution a été appliquée : la facturation des noms de domaine.

L’accélération de la croissance de l’Internet, combinée à des investissements spéculatifs dans des entreprises dont le nom commençait par e-, tech- ou cyber-, et se terminait par .COM, a alimenté une croissance massive du nombre de noms de domaine .COM. Aux yeux du public, le .COM est devenu synonyme d’une nouvelle économie en ligne en plein essor.

En 1997, on comptait environ un million de noms de domaine contre plus de 20 millions de noms de domaine .COM enregistrés en 1999. La bulle spéculative du .COM a éclaté, mais le commerce en ligne a survécu. Le .COM a prospéré et est devenu l’option « générique » parmi les extensions, tandis que les .EDU, .GOV, .MIL et .ORG ont conservé leur statut de catégorie « de niche ».

Les avantages du .COM

Etudions de plus près les raisons qui pourraient vous pousser à enregistrer un nom de domaine en .COM Voyons donc pourquoi vous pourriez envisager (ou pas) d’obtenir un nom de domaine .COM.

1. Reconnaissable

Compte-tenu de son histoire et de son importance dans l’imaginaire collectif, le .COM est immédiatement reconnaissable. Les mots « point com » évoquent l’essence même de l’Internet.

Sans connaître votre nom de domaine, les gens qui chercheront votre site web taperont probablement déjà votre entreprise avec le .COM à la fin.

2. Indispensable

Une autre raison d’obtenir un nom de domaine en .COM est son caractère indispensable. Même si votre nom de domaine principal utilise une extension autre que le .COM, votre portefeuille de nom de domaine devra probablement l’englober.

3. Référence

Par opposition aux noms de domaine plus « locaux », comme les ccTLD (domaines de premier niveau national), le .COM est souvent garant d’un meilleur classement dans les moteurs de recherche que les extensions à code pays, qui sont supposées cibler des zones géographiques spécifiques.

Les inconvénients du .COM

1. Saturé

Le revers de la médaille de la popularité du .COM c’est qu’énormément de noms de domaines sont déjà pris, dont les plus pertinents mais aussi les alternatives comprenant des fautes d’orthographes. Si vous avez un nom de société ou une idée un peu généraliste, le .COM n’est peut-être pas la meilleure extension pour vous.

2. Commercial

Peut-être que vous ne cherchez pas un nom de domaine pour un site web commercial, mais que vous enbisagez, au contraire, une utilisation bien disctinte. Si vous êtes une organisation à but non lucratif, une organisation gouvernementale, une association politique, un groupe de militants ou une organisation religieuse, le .COM ne sera pas l’extension la plus appropriée.

3. Trop générique

Un domaine générique présente de nombreux avantages, mais peut-être souhaiteriez-vous que votre nom de domaine en dise plus sur vous. L’extension choisie peut vous permettre de vous identifier plus précisément. Voici quelques façons de vous démarquer :

  • par zone géographique
  • par spécialité ou expertise
  • par industrie
  • par identité personnelle
  • par tendance

4. Restrictif

Si l’anglais n’est pas votre langue maternelle, et surtout si vous n’utilisez pas l’alphabet latin, le .COM peut être difficile à taper, ou empêcher l’enregistrement d’un nom de domaine dans votre langue maternelle ou dans votre langue cible.

 

 

Source